Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : NOTRE BLOG
  • NOTRE BLOG
  • : de tout,de tout,de tout,de tout.......
  • Contact

Texte libre

   Vos commentaires sont les biens venus...surtout les bons !!! N'hesitez pas à recommander ce blog pour qu'il continue à vivre !!

 


 
Référencé par Blogtrafic

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Top classements des meilleurs blogs weblogs

 

 


 

 

Annuaire Blog

visiter l'annuaire blog gratuit

 

basket

Liens sympas

http://www.programme-tv.net/ http://france.meteofrance.com/france/accueil?xtor=AL-1

 

 

 

 

 

 

Archives

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 19:40


S'il y a une personne qui ne pleurera pas sa disparition, c'est bien Jean-Marie Le Pen... ' L'enfant au poignard ', c'était lui. Mohamed Moulay est mort, samedi 28 avril, à Alger, d'une embolie pulmonaire. Il avait 67 ans. Son histoire parait dans Le Monde du samedi 4 mai 2002, à la veille du second tour de l'élection présidentielle. Jean-Marie Le Pen a évincé Lionel Jospin au premier tour et se retrouve en compétition avec Jacques Chirac. Si Mohamed Moulay a accepté de se confier au Monde, c'est parce que ' la situation est grave, dit-il. Un homme qui a les mains pleines de sang prétend entrer à L'Elysée. '

Un homme grand, fort et blond

Ni lui ni sa famille n'espèrent quoique ce soit : ' nous n'attendons ni publicité ni argent. Je m'étais mis en retrait de la guerre d'Algérie depuis longtemps mais nous sommes capables, nous aussi en Algérie, d'avoir un sursaut devant ce qui se passe en France ', tient-il à préciser.


Mohamed Moulay a perdu son père le 3 mars 1957. Dans la nuit, une patrouille d'une vingtaine de parachutistes conduite, selon les témoins, par un homme grand, fort, et blond, que ses hommes appellent ' mon lieutenant ' et qui se révèlera plus tard être Jean-Marie Le Pen, fait irruption au domicile des Moulay, un petit palais de la Casbah d'Alger. Ahmed Moulay, le père, 42 ans, va être soumis à la ' question ' sous les yeux de ses six enfants et de sa jeune femme. Supplice de l'eau, torture à l'électricité... Le calvaire va durer plusieurs heures. C'est l'ère de ' la torture à domicile ' mise en oeuvre par l'armée française.

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 19:35

François Hollande remporterait la présidentielle au second tour avec une avance de 5 points sur Nicolas Sarkozy, à 52,5% contre 47,5%, malgré une baisse de 1,5 point, selon un sondage OpinionWay-Fiducial pour "Le Figaro" et LCI réalisé avant et après le débat de l'entre-deux-tours, rendu public jeudi.

Le 24 avril, 54% des sondés déclaraient qu'ils voteraient François Hollande et 46% Nicolas Sarkozy.

50% des voix de Le Pen pour Sarkozy

Dans ce nouveau sondage réalisé les 2 et 3 mai, 52,5% des personnes interrogées qui ont l'intention de voter se portent sur François Hollande et 47,5% sur Nicolas Sarkozy.

77% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 35% de ceux de François Bayrou et 19% de ceux de Marine le Pen voteraient François Hollande. Nicolas Sarkozy bénéficierait de 50% des voix de Marine Le Pen, de 39% de celles de François Baryou, et de 9% de celles de Jean-Luc Mélenchon.

90% des électeurs qui ont l'intention de voter pour François Hollande considèrent qu'ils sont sûrs de leur choix, contre 91% pour ceux qui veulent voter Nicolas Sarkozy.

19% des personnes interrogées n'expriment pas d'intentions de vote.


Sondage réalisé en ligne auprès d'un échantillon de 2.009 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 2.101 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2 points au plus pour un échantillon de 2.000 répondants. Notice consultable à la Commission des sondages.

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 15:31

 

Une loi controversée qui rend plus difficile pour les touristes l'achat de cannabis dans les "coffee shops" néerlandais, où cette drogue est en vente, a été jugée valide par un tribunal vendredi. Cette loi impose aux clients de s'enregistrer s'ils veulent acheter du cannabis.

Seuls les habitants des localités où se trouvent les boutiques, qu'ils soient néerlandais ou d'une autre nationalité, seront autorisés à s'inscrire sur les listes, qui ne pourront pas dépasser 2000 clients par café.

Quatorze propriétaires de cafés et plusieurs groupes de pression avaient contesté en justice la loi, jugée valide vendredi. Elle entrera en vigueur le premier mai dans trois provinces du sud du pays, avant de s'étendre à l'ensemble des Pays-Bas, l'an prochain.

Loi discriminatoire

Les propriétaires estimaient que la loi est discriminatoire. "Il s'agit d'un jugement politique", a assuré à l'AFP un des avocats des propriétaires des coffee shops, Maurice Veldman, ajoutant que ce jugement donnait "le feu vert aux autorités pour discriminer les étrangers".

Le gouvernement, qui a chuté ce week-end, avait également prévu d'interdire la présence de "coffee shops" à moins de 350 mètres des écoles, ainsi que la vente de "skunk", une forme particulièrement puissante de cannabis.

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 15:15

Alors que les forfaits ne sont plus que des combinaisons de services illimités, une récente étude estime qu'un Français sur cinq seulement téléphonerait plus de trois heures par mois.

Il y a une décennie à peine, les forfaits téléphoniques étaient chers, l'accès à Internet limité en nombre d'heures et surtout, un même appareil ne combinait pas tous les moyens de communication et ne contenait autant de fonctionnalités.

Le tout illimité s'est depuis largement imposé, et ce à des prix plutôt abordables depuis le coup de pied dans la fourmilière de Free Mobile. Paradoxalement, les Français sont très peu à téléphoner avec leur appareil mobile. Selon le récent sondage d'Ipsos, il y a déjà une différence de 14 points entre le nombre de personnes interrogées ayant déclaré posséder un portable, et celles qui ont contracté un forfait. De plus, 70% des ados y voient plus qu'un simple appareil de communication, pour la plupart, ils contiennent toute leur vie.

Le réveil est plus utilisé que l'option téléphonique

On disait les téléphones portables dangereux pour la santé, peu importe : ils ne nous quittent jamais. Pas même la nuit puisque le réveil est l'outil le plus utilisé de nos téléphones. Les Français ont mis un peu plus de temps pour explorer les prouesses de leurs appareils. En 2009, 62% prenaient des photos contre 45% en 2006. Pour filmer, idem avec 19% en 2006 et 31% en 2009. Plus d'un tiers des utilisateurs écoutent quotidiennement de la musique sur leurs mobiles. La seule fonction en baisse est les jeux, aux bénéfices de toutes les applications plus ou moins utiles ou farfelues qui nous sont aujourd'hui proposées. Les succès les plus étonnants concernent l'usage des lampes-torches électroniques puisque environ 51% des utilisateurs l'utlisent "régulièrement", selon une enquête TNS Sofres.

L'étude dit (plus surprenant encore"), 41% s'en servent comme lampe de poche.

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 15:11

dominique-strauss-kahn-au-tribunal-de-new-york-16-05-2011-1.jpg

 

En plein entre-deux tour de la présidentielle, la déclaration va-t-elle faire des vagues ?  Dans une interview au quotidien britannique The Guardian, le socialiste Dominique Strauss-Kahn déclare qu'il comptait annoncer sa candidature à l'élection présidentielle en France le 15 juin 2011. Un projet coupé net après le scandale du Sofitel de New York. Mais surtout, laissant entendre qu'il a été victime d'un complot dans cette affaire où une femme de chambre l'a accusé d'agression sexuelle, il affirme qu'il ne pensait pas que ses opposants "iraient si loin" pour le stopper dans la course à l'Elysée.

"Peut-être ai-je été naïf sur le plan politique, mais je n'ai tout simplement pas cru qu'ils iraient si loin", déclare-t-il au journaliste américain Edward Epstein qui a réalisé l'interview publiée par le journal Britannique et dont le livre sur l'affaire du Sofitel paraît lundi sur internet. Le journaliste précise que Dominique Strauss-Kahn se réfère par ce "ils" à des "agents" du président Nicolas Sarkozy. "Dominique Strauss-Kahn accuse des ennemis liés à Nicolas Sarkozy d'avoir empêché sa candidature", titre le journal.

"Agenda politique"

Selon le Guardian, l'ancien chef du FMI ne croit pas que les faits qui se sont produits au Sofitel soient un coup monté mais il estime que les suites de l'affaire ont été "orchestrées par des personnes ayant un agenda politique". Dans cette interview, DSK, qui ne prononce toutefois aucun nom, affirme aussi qu'il comptait faire son annonce officielle de candidature "le 15 juin". "Je n'avais aucun doute sur le fait que j'aurais été le candidat du parti socialiste", déclare-t-il.

Edward Epstein avait relancé en novembre 2011 l'affaire DSK en affirmant que le procureur de New York avait en mains les enregistrements de vidéosurveillance du Sofitel dans lesquels on voyait deux employés se congratuler après avoir entendu la femme de chambre Nafissatou Diallo accuser DSK de crimes sexuels. La femme de chambre du Sofitel de New York accuse Dominique Strauss-Kahn de l'avoir contrainte à une fellation dans sa suite le 14 mai dernier. DSK a reconnu une relation "inappropriée", mais a affirmé qu'il n'y avait eu "ni violence, ni contrainte, ni agression".

"Complètement absurdes"

Edward Epstein avait déjà en novembre dernier écrit un long article dans la New York Review of Books, relançant la théorie du complot dans l'affaire Diallo/DSK. Samedi, dans une interview publiée par Libération, il affirme que DSK était surveillé par les "services français" plusieurs semaines avant l'épisode du 14 mai. "Ils surveillaient ses faits et gestes, ils savaient ce qui lui est arrivé au Sofitel parce qu'ils avaient forcément quelqu'un de l'hôtel qui les informait", affirme Edward Epstein. Il reconnaît néanmoins qu'il n'a "pas de preuve formelle" que DSK était surveillé.

Dans Libération, il revient sur la "danse de la victoire" de deux employés de l'hôtel. Cette scène est intervenue, selon lui, après que Nafissatou Diallo a donné son accord pour alerter la police new-yorkaise de l'agression sexuelle dont elle dit avoir été victime de la part de DSK. Epstein affirme que l'un des employés protagonistes de la danse est également vu, grâce à la videosurveillance, en train d'observer DSK "quand il arrive le 13 mai" au Sofitel, "le suit encore quand il monte dans sa chambre", est "de nouveau là, à chaque instant" quand l'ex-patron du FMI quitte l'hôtel le lendemain, puis "retourne dans la chambre 2806" après les révélations de Nafissatou Diallo. "Tout cela est bien étrange", conclut Edward Epstein.

Vendredi soir, la réaction de l'avocat de Nafissatou Diallo n'a pas tardé. Selon lui, les affirmations de Dominique Strauss-Kahn selon lesquelles l'affaire Diallo à New York aurait été poussée par ses opposants politiques sont "complètement absurdes".

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 19:40

Voilà une nouvelle tendance pour le moins inquiétante : afin de connaître les joies de l'ivresse, les adolescents américains se mettent à boire du gel désinfectant pour les mains. 

Les nouvelles modes sont décidément surprenantes.

En effet, pour contourner la loi sur la vente d'alccol interdite aux moins de 21 ans, les jeunes américains ont trouvé la parade : après le bain douche et le sirop pour la toux, ils ont décidé de se souler au gel hydro-alcoolique, fréquemment utilisé pour se laver les mains. Après avoir constaté une recrudescence de mineurs californiens alcoolisés qui finissaient aux urgences, le Los Angeles Times a tiré la sonnette d'alarme. Facile d'accès et peu coûteux, le gel désinfectant est devenu le produit idéal à boire entre copains.  "Il suffit de quelques gorgées et vous avez un adolescent bourré", explique Cyrus Rangan, toxicologue à l'hôpital pour enfants de Los Angeles. En effet, le gel hydro-alcoolique contient jusqu'à 60% d'éthanol, le principe actif de l'alcool, soit le même volume que dans un whisky ou un rhum. Les adolescents ont ensuite trouvé la technique pour séparer l'alcool pur du gel pour les mains. Ils parviennent ainsi à tirer plusieurs verres à fort concentré éthylique d'une petite bouteille vendue librement dans le commerce. Une recette magique qui circule désormais sur les réseaux sociaux...

Un phénomène inquiétant qui n'est évidemment pas sans risque : les médecins urgentistes ont recensé des cas d'alcoolémie sévère pouvant aller jusqu'au coma et des brûlures d'estomac

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:59

L'existence du très controversé point G vient d'être prouvée ! En effet, selon les résultats d'une étude publiée ce mercredi dans le « Journal of Sexual Medecine », la zone érogène vaginale à hautes tensions a maintenant une réalité anatomique.

 

Une zone bien délimitée

C'est grâce à la dissection de la paroi intérieure du vagin d'un cadavre féminin de 83 ans que le Dr Adam Ostrzenski a pu le localiser. Ce dernier se trouverait dans une petite cavité bien délimitée située à l'arrière de la membrane périnéale, à 16,5 millimètres de la partie supérieure de l'orifice de l'urètre. Toujours selon ce chercheur, le point G serait formé de trois régions distinctes et créerait un angle de 35 degrés avec la partie latérale de l'urètre. Le scientifique a déclaré que "cette étude a confirmé l'existence anatomique du point G ce qui pourrait conduire à une meilleure compréhension et à une amélioration de la fonction sexuelle des femmes" .

Rappelons que le point G ou point Gräfenberg a été découvert en 1950 par le médecin allemand du même nom.

point-g.jpg

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:54

Un policier de Seine-Saint-Denis a été mis en examen mercredi pour "homicide volontaire" après avoir tué un homme recherché, sa version de la légitime défense ayant été mise à mal par l'autopsie et un témoignage, selon lesquels la victime a été tuée d'une balle dans le dos.

Le policier de 33 ans a été placé sous contrôle judiciaire, avec notamment l'interdiction d'exercer.

L'affaire remonte à samedi soir: des policiers de Noisy-le-Sec sont prévenus par un appel téléphonique anonyme qu'un homme recherché pour des vols à main armée se trouve dans le centre de la ville, a expliqué le parquet de Bobigny mercredi dans un communiqué.

Quatre policiers partent à la recherche de cet homme de 28 ans, contre lequel un mandat d'arrêt a été délivré: il n'avait pas regagné la prison de Châteaudun (Eure-et-Loir) après une permission de sortie en juin 2010. Son casier judiciaire portait mention de "onze condamnations, notamment criminelles pour des faits de vols avec arme".

Trois des policiers sont à pied, un quatrième en voiture. Ce dernier a affirmé aux enquêteurs s'être retrouvé en face du fuyard, qui "l'aurait alors visé en tendant son bras armé vers lui". Le policier a tiré à quatre reprises contre le jeune homme, qui est décédé peu après.

Mais l'autopsie et un témoignage vont à l'encontre de la version de la légitime défense. "Les conclusions de l'autopsie établissent que (la victime) a été mortellement touchée par une balle entrée à l'horizontal dans son dos", écrit le parquet.

Appel à manifester

Ce dernier souligne "la contradiction entre les déclarations du fonctionnaire de police affirmant avoir tiré en état de légitime défense face à un individu qui le visait de sa propre arme et les conclusions de l'autopsie".

Par ailleurs, un témoin qui était en voiture a relaté "avoir assisté à une scène de course poursuite (...) au cours de laquelle un homme faisait feu en direction d'un fuyard", rapporte le parquet.

Et si l'homme en fuite était armé d'un revolver approvisionné, il n'en a pas fait usage. La grenade qu'il a lancée "s'est révélée a posteriori inoffensive", indique le parquet.

Une reconstitution a eu lieu mardi soir.

Le policier a été placé en garde à vue lundi et déféré mercredi devant le parquet qui a ouvert une information judiciaire du chef de "violences volontaires avec arme par une personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner". En mettant l'agent en examen pour "homicide volontaire", le juge d'instruction a donc été plus loin que le parquet dans les éléments retenus contre le policier.

Mercredi soir, le principal syndicat des gardiens de la paix Unité-SGP police devait manifester devant la direction territoriale de la sécurité publique (DTSP) à Bobigny pour protester contre cette mise en examen.

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 19:37


Coco, 40 ans, self made man, est l'exemple parfait de la réussite sociale. Parti de rien, immigré, il a réalisé en 15 ans une des plus fulgurantes success story des temps modernes grâce à son invention de l'eau frétillante.Mais pour Coco, la plus grande consécration est à venir : la bar-mitsva de son fils Samuel qui aura lieu dans six mois. Il invite tout le monde à "l'évènement national de l'année" et promet du jamais vu, de l'époustouflant, du Coco !Trop obsédé par la perspective d'en mettre plein la vue au monde entier pour "sa" fête, Coco agit avec démesure et frôle la folie sans voir que sa femme, son fils, sa mère et tous ses proches se désolidarisent peu à peu. Cet évènement va devenir pour lui un instant de vérité sur son rôle de père.
Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 14:00

Mise en examen d'une adolescente de 14 ans poursuivie par sa mère pour vol

09 août 12:26 - THIONVILLE (AFP) - Une adolescente de 14 ans a été mise en examen jeudi par le juge des enfants de Thionville (Moselle) pour "vol" et "falsification de chèques" après la plainte de sa mère, une procédure rare au sein d'une famille.
Mise en examen d'une adolescente de 14 ans poursuivie par sa mère pour vol

La balance de la justice

AFP/Archives - Thomas Coex

La jeune fille, prénommée India, d'apparence frêle et timide, est sortie du tribunal pour enfants sans mot dire, les bras croisés, accompagnée d'une parente. Sa mère, avec qui elle est désormais en conflit, n'était pas présente sur les lieux.

La collégienne avait subtilisé en juin la carte bleue et le chéquier de sa mère puis avait fugué à Marseille en compagnie d'une amie, d'après son avocate Me Catherine Le Menn-Meyer.

Les deux adolescentes de Yutz (Moselle) avaient été retrouvées moins de dix jours après le début de leur escapade, le temps pour elles de dépenser 1.500 euros, selon la mère de sa camarade.

"On voulait voir Marseille, comme dans +Plus belle la vie+", a raconté à l'AFP Doriane, la voisine et meilleure amie d'India. "C'étaient de belles vacances. Mais maintenant, il faut les payer", a-t-elle poursuivi, fataliste.

Une fois rattrapées par les enquêteurs, les fugueuses avaient été placées en garde à vue, puis remises en liberté avec une convocation devant le tribunal des enfants de Thionville jeudi.

Lors d'une audience à huis-clos, le juge des enfants a mis India en examen pour "vol" et "falsification de chèques", a indiqué son avocate Me Catherine Le Menn-Meyer. L'adolescente risque jusqu'à trois ans de prison, 18 mois en tenant compte de son excuse de minorité.

Doriane a de son côté été mise en examen pour "recel de produit de chèque falsifié". Elle est passible de cinq ans de prison, deux ans et demi en tenant compte de l'excuse de minorité, une peine plus lourde car l'immunité familiale ne joue pas en sa faveur.

Les deux adolescentes devraient écoper de mesures de réparation pénale, comme des journées de travail dans des associations, selon les avocats présents.

"Je n'arrive pas à réaliser ce qui se passe. Ce n'est pas la police qui les a retrouvées. C'est ma fille qui m'a appelée. Mais c'est la police qui a poussé la mère d'India à porter plainte. Résultat: d'une histoire pas si grave que ça, on passe à une affaire qui prend des proportions énormes", a regretté la mère de Doriane.

L'affaire sera jugée sur le fond fin 2007, a précisé Me Le Menn-Meyer.

Le dépôt d'une plainte pour vol d'un parent contre un enfant est une procédure très rare, rendue possible par la loi du 4 avril 2006 sur les violences conjugales.

D'après cette loi, l'immunité familiale qui préside dans des affaires de vol ne vaut plus "lorsque le vol porte sur des objets ou documents indispensables à la vie quotidienne de la victime, tels que des documents d'identité (...) ou des moyens de paiement".

"Le parquet a fait une application stricte de la loi, sans respecter son esprit. La loi n'avait pas été prise dans ce contexte. C'est une première", a observé Me Le Menn-Meyer.

"Le parquet aurait pu choisir un certain nombre de voies alternatives aux poursuites, comme un rappel à la loi ou une médiation", a confirmé le dauphin du bâtonnier de Thionville Anne-Sophie Joseph-Amschler.


   
Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article

Articles Récents

Pages