Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : NOTRE BLOG
  • NOTRE BLOG
  • : de tout,de tout,de tout,de tout.......
  • Contact

Texte libre

   Vos commentaires sont les biens venus...surtout les bons !!! N'hesitez pas à recommander ce blog pour qu'il continue à vivre !!

 


 
Référencé par Blogtrafic

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Top classements des meilleurs blogs weblogs

 

 


 

 

Annuaire Blog

visiter l'annuaire blog gratuit

 

basket

Liens sympas

http://www.programme-tv.net/ http://france.meteofrance.com/france/accueil?xtor=AL-1

 

 

 

 

 

 

Archives

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 20:34

Petite question : combien peut on nourrir, loger et aider des personnes avec cette somme ??? Certains on des prorités.....

 

munch_TheScream.jpg

 

Une version du Cri, du peintre norvégien Edvard Munch, a été adjugée mercredi soir 119,92 millions de dollars (91 millions d'euros) à New York, devenant l'œuvre d'art la plus chère jamais vendue aux enchères. La vente dans la salle comble de la maison Sotheby's n'a duré que douze minutes, les enchères grimpant parfois de plus de 10 millions de dollars en une minute. Dans une ambiance électrique, sept acheteurs se sont âprement disputé cette œuvre-phare, qui avait été estimée à 80 millions de dollars.

Le pastel, réalisé en 1895 et représentant un homme criant, les mains sur les oreilles, sur fond de ciel ensanglanté à Oslo, était la seule des quatre versions du Cri encore détenue par un particulier. La vente s'est terminée sous des applaudissements nourris alors que le commissaire-priseur Tobias Meyer annonçait "un record mondial". Aucun détail n'a été donné sur l'acheteur, au centre de nombreuses discussions après la vente, mais le vendeur, l'homme d'affaires norvégien Petter Olsen, s'est dit "très content" d'être devenu l'homme d'un tel record, lors d'une brève conférence de presse.

QUATRE VERSIONS

Entre 1893 et 1910, Munch, peintre expressionniste (1863-1944) avait réalisé quatre versions de ce tableau devenu au fil des ans le symbole de l'angoisse universelle. Celle vendue mercredi soir lors des ventes d'art impressionniste et moderne chez Sotheby's appartenait depuis soixante-dix ans à la famille Olsen, Petter Olsen la tenant de son père Thomas, voisin, ami puis protecteur de Munch. Elle avait la particularité d'inclure, inscrit en lettres rouges sur son cadre de bois clair, le poème ayant inspiré cette œuvre parmi les plus connues au monde. Les trois autres versions du tableau appartiennent au Musée Munch d'Oslo, qui en détient deux, et à la Galerie nationale d'Oslo.

Seules huit œuvres avaient auparavant dépassé 80 millions de dollars lors d'une vente aux enchères, et aucune n'avait atteint 100 millions sous le marteau, ce qui a été le cas pour le Munch. Le record mondial était jusqu'à présent détenu par un Picasso, Nu au plateau de sculpteur, vendu pour 106,4 millions de dollars (avec les frais) en mai 2010 chez Christie's à New York.

Partager cet article

Repost 0
Published by lolo sandou - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages