Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : NOTRE BLOG
  • NOTRE BLOG
  • : de tout,de tout,de tout,de tout.......
  • Contact

Texte libre

   Vos commentaires sont les biens venus...surtout les bons !!! N'hesitez pas à recommander ce blog pour qu'il continue à vivre !!

 


 
Référencé par Blogtrafic

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Top classements des meilleurs blogs weblogs

 

 


 

 

Annuaire Blog

visiter l'annuaire blog gratuit

 

basket

Liens sympas

http://www.programme-tv.net/ http://france.meteofrance.com/france/accueil?xtor=AL-1

 

 

 

 

 

 

Archives

27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 23:09

PS3

Le lancement de la PS3 fait un bide
 
La PS3 arrive en grande pompe au pied de la tour Eiffel...desertée.
 

Reportage - 3000 fans étaient attendus au pied de la tour Eiffel : seule une centaine s'est présentée... L'évènement organisé par Sony pour sa PS3 a viré au flop.

95% des consoles du magasin éphémère n'ont pas trouvé preneur.



Trois bateaux. Une Playstation gonflable de 15 mètres de haut. Le tout au pied de la tour Eiffel : Sony avait tout prévu pour faire du lancement de sa dernière née un évènement. L'échec n'en est que plus retentissant.

En début de soirée, près de 200 journalistes sont sur place. Très vite, ils sentent que quelque chose cloche. Alors qu'il y a trois mois, pour le lancement de la Wii de Nintendo, les travées étaient pleines dès 22 heures, elles restent désespérément vides... L'heure tournant, la situation devient critique pour Sony.

Les quelques fans ayant fait le déplacement sont tout étonnés de se retrouver seuls. Serge, 31 ans, tente une explication : "C'est vrai qu'elle est chère... Mais avec un lecteur Haute Définition, ça vaut le coup". Frank, 19 ans, qui patiente dans le froid depuis sept heures regrette déjà : "Je suis déçu, il n'y a personne. J'aurais pu attendre demain. En plus, on nous avait promis des animations et rien ne se passe". Un DJ d'une radio partenaire, plein de bonne volonté, continue à scander le nom de la console.

40 vigiles pour autant de clients

Aux abords du site, Kevin, 21 ans, venu de Montfermeil (93) traîne avec ses amis Céline et Michel. Depuis 10 ans, il est fan de Sony et heureux propriétaire des Playstations 1 et 2 mais s'est  fait refouler par la sécurité qui lui a réclamé une invitation. "Je viens de banlieue, peut-être que ma tête ne leur revient pas... ".

Le service d'ordre, 40 agents mobilisés depuis l'après-midi pour à peu près autant de clients, confirme au moins une consigne : tout acheteur doit présenter un moyen de paiement, carte bleue ou cash. "On nous avait dit de nous préparer à une affluence de 3000 personnes", lâche, goguenard l'un des vigiles. Sony avait annoncé une projection du dernier James Bond, c'est finalement l'agent gaffeur de OSS 117 qui est projeté sur un écran géant. Une forme de métaphore de la soirée devant une fosse littéralement déserte.

"Un non-évènement" 

Peu après 22 heures, plusieurs journalistes spécialisés reçoivent un sms de l'équipe marketing de chez Microsoft : "la Xbox team vous souhaite une bonne soirée". Quelques minutes plus tard, une péniche flanquée de grandes banderoles "Xbox 360 loves you" entame des allers-retours devant le site de Sony. Sur son toit, une poignée d'employés de Microsoft armés de sifflets narguent l'ennemi juré. La blague de potache amuse.

Pas chez Sony en tout cas, où les visages sont tendus et où on n'attend plus que la fin d'une soirée cauchemar. Un responsable de la FNAC, coorganisateur de l'événement, fait grise mine et énumère de premières explications. "Succès de la Wii, temps défavorable, date mal choisie, et surtout prix de la console ont fait de cette soirée un non-évènement". A 23 heures, la péniche magasin de la FNAC accoste enfin. Sur son toit, une Playsation gonflable géante éclairée par un projecteur surpuissant placé de l'autre côté de la Seine. L'écran géant diffuse maintenant des images des jeux de la PS3 mais il fait un froid polaire et personne n'y fait attention.

Minuit. Sans cris ni applaudissements, les premiers acheteurs sont invités à rejoindre le bateau magasin. Un à un, il ressortent, avec le sourire. En un quart d'heure, c'est plié, une cinquantaine de consoles sur le millier disponible sont vendues... Les journalistes se ruent sur le premier acheteur, "ravi". Non loin de là, à la FNAC Champs-Élysées, spécialement ouverte pour l'occasion comme une douzaine de magasins du groupe en France, les rayonnages sont encore pleins. Ici, sur les 1000 consoles mises en place, à peine 300 ont été vendues.

Partager cet article

Repost 0
Published by lolo sandou - dans articles
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages